Quand Noël et le 1er janvier coïncident avec un dimanche…

Quand Noël et le 1er janvier coïncident avec un dimanche…

Share Button

Quand un jour férié coïncide avec un dimanche…

Les lendemains de fêtes seront studieux cette année ! En effet, après une année 2015 particulièrement faste en week-ends prolongés et ponts, 2016 a compté pas moins de trois jours fériés tombant un dimanche.

Cela vaut aussi pour les fêtes de fin d’année puisque le 25 décembre, tout comme le 1er janvier 2017, seront des dimanches.

Dans ce cas, doit-on prévoir une compensation pour les salariés ?

En réalité, lorsque le jour férié chômé tombe un jour habituel de repos (donc par exemple le dimanche), cette coïncidence ne donne, par principe, pas lieu à une indemnité particulière ni à un report du jour férié à une autre date.

Des dispositions conventionnelles peuvent toutefois prévoir une compensation de ce type, ce qu’il convient de vérifier, par exemple dans la convention collective applicable à l’entreprise.

Enfin, pour les salariés au forfait-jour, cette diminution du nombre de jours fériés sera automatiquement compensée par l’octroi d’un jour de repos supplémentaire, afin que le nombre maximum de jours travaillés sur l’année soit respecté.

Notez cet article

Laisser un commentaire