Que faire en cas de loyers impayés par mon locataire ?

Que faire en cas de loyers impayés par mon locataire ?

Share Button

Du loyer impayé à l’expulsion ?

Dès le premier impayé de loyer, il conviendra pour le propriétaire de tenter de trouver un accord avec le locataire pour remédier à la situation (mise en place d’un calendrier, échelonnement, recours à une société de recouvrement,…).

ETAPE 1 – LE RECOURS A L’AMIABLE 

L’objectif est de demander des explications au locataire et de trouver une solution amiable pour recouvrer les impayés rapidement. Si les deux parties trouvent un accord, les termes de celui-ci devront être soigneusement mis par écrit, signé et daté par le propriétaire et le locataire.

“Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès” n’est pourtant pas toujours valable en cas d’impayés de loyers… Car si le locataire est dans l’impossibilité de payer son loyer, le propriétaire se trouve quant à lui privé d’une source de revenus souvent vitale pour honorer lui-même ses propres engagements (échéances du prêt sur le bien, travaux à financer, perte d’un emploi,…).

ETAPE 2 – LA PROCÉDURE JUDICIAIRE

La procédure judiciaire d’expulsion ou de résiliation du bail sera souvent une solution plus efficace pour obtenir le paiement de sa dette et récupérer rapidement son logement. Plusieurs formalités et délais devront être respectés sous peine de nullité de la procédure (commandement de payer, acte de dénonciation aux cautions,…). Le recours à l’Huissier s’avérera d’ailleurs indispensable.

Comment réagir en cas de loyers impayés ? Comment récupérer des loyers impayés ? Les démarches et recours pour vous en sortir ? AGN Avocats est compétent pour vous accompagner et vous simplifier vos démarches, tant pour la recherche d’un bon accord avec votre locataire que pour la mise en place d’une procédure judiciaire.

Notez cet article

Laisser un commentaire